Château d’Orava en Slovaquie

J’ai découvert le château d’Orava (également appelé le château de Dracula puisque c’est là qu’a été tourné le premier film de Dracula en 1922) un peu par hasard, alors que j’étais sur l’autoroute liant Cracovie à Bratislava, j’ai vu au loin cet immense château du 13ème siècle posé sur une grande colline, j’ai donc décidé de faire un petit détour et de voir si on pouvait le visiter ! Coup de chance, c’est le cas, pour quelques euros seulement, malheureusement en novembre il n’y a que des visites en slovaque, pas en anglais, officiellement du moins, parce que le guide a tout de même traduit les principales informations en anglais durant la visite.

chateau-orava

On commence donc par rentrer par une grande porte fortifiée, et au bout d’une centaine de mètres on rejoint la cour principale du château d’Orava avec une magnifique vue sur l’édifice en face de nous, et sur le côté, on peut apercevoir une vieille potence destinée à la pendaison des ennemis du château.

chateau-orava-slovaquie

potence-chateauOn continue vers l’intérieur du château en montant les escaliers en pierre et en bois, et on découvre ce qui est selon moi la partie la plus impressionnante du château d’Orava, à savoir la cour intérieure. Pendant un instant, je me suis vraiment cru dans le camp de la garde de nuit dans Game of Thrones, avec les nombreux passerelles en bois tout autour de la cour !

chateau-game-of-thrones

interieur-chateau-orava

La cour donne également accès à une salle de torture et à une petite grotte qui contient la prison du château d’Orava qui servait également à stocker des marchandises si besoin.

salle-torture-chateau

prison-chateau-fortIl pleut, il fait froid (normal c’est novembre) donc direction l’intérieur du château, c’est la partie la plus longue de la visite puisque le château d’Orava possède des dizaines de pièces différentes, on commence par découvrir les appartements à vivre comme la salle à manger ou les chambres.

salle-a-manger-chateau

Puis on finit par un musée avec de nombreux objets plus ou moins liés à l’histoire du château ou de la région, on peut ainsi y découvrir de nombreux costumes slovaques de l’époque ainsi qu’un vieux livre de plus de 200 ans pour ne citer qu’eux. On peut également y voir une pièce dédiée aux nombreux films tournés dans le château.

costume-epoque-slovaque

vieux-livre-200-ans

Vient ensuite la dernière partie du château d’Orava, la partie haute de l’édifice, celle qui est sur les rochers. On y accède avec un long escalier mais il faut savoir qu’à l’époque, la partie haute était réservé aux mercenaires et qu’ils devaient escalader la falaise pour y accéder, une fois arrivé en haut on peut admirer le magnifique panorama sur toute la région d’Orava.

vue-panoramique

Dans la première salle, un énorme trou dans le sol, une sorte de puits, qui donne accès à une réserve d’eau creusée dans la roche pour permettre aux mercenaires de tenir un siège pendant des semaines. Le reste de la partie haute a été convertie en un musée archéologique sur le thème médiéval, un peu petit et pas spécialement intéressant, on préfère généralement rester devant la grande porte vitrée qui donne dans le vide.

musee-archeologique

falaise-chateauVoilà, pour résumer c’était une très bonne expérience, le château d’Orava est unique dans son genre et devrait ravir les curieux ou les passionnés de l’époque médiévale ! Il est seulement dommage qu’il soit un peu perdu au milieu de nul part…

Plus d’infos sur le site officiel du château d’Orava en cliquant ici.

Enregistrer

Enregistrer

[Total : 2    Moyenne : 5/5]