Un hôtel capsule au Japon

J’ai eu la chance pendant mon séjour à Tokyo de passer quelques nuits dans un hôtel capsule, véritable institution au Japon. Pour cela, direction Kabukicho, le quartier chaud de Tokyo sous contrôle de la mafia japonaise, les Yakuzas (oui, je l’ai appris qu’après avoir réservé mon hôtel capsule…).

C’est quoi un hôtel capsule japonais?

Hôtel capsule à Tokyo

C’est pas bien compliqué à décrire, il s’agit d’un hôtel proposant, non pas des chambres, mais des lits individuels dans un espace très restreint, une sorte de « cercueil » qui est fait uniquement pour dormir et qui sont empilés les uns sur les autres. On peut aussi comparer ça à un poulailler éventuellement à la vue des photos, mais en réalité, les lits dans les hôtels capsules au Japon possèdent tout le confort nécessaire pour passer une nuit acceptable (voir même agréable) et le tout, pour un prix presque dérisoire, c’est d’ailleurs pour cette raison que des nombreux japonais (souvent des hommes) y passent la nuit après une soirée arrosée ou si ils travaillent trop tard pour rentrer chez eux.

Mon hôtel capsule à Tokyo

Revenons à notre fameux quartier de Kabukicho pour découvrir notre hôtel capsule. La réception parle parfaitement anglais donc pas de soucis pour se comprendre, l’hôtel capsule fait plusieurs étages, on m’explique donc que je dois enlever mes chaussures et les laisser à l’entrée avant d’aller plus loin, je les pose donc dans des casiers prévus à cet effet (et gratuit) et je découvre mon nouveau chez-moi pour ces prochains jours.

Hôtel capsule Japon

A la vue de la taille des capsules, vous vous doutez bien qu’un énorme sac à dos de backpacker ne rentre pas dedans (ou du moins, pas en même temps que nous), du coup on doit déposer nos valises dans d’autres casiers près de la réception, toujours gratuit et on vous fourni la clé, mais les capsules sont à l’étage au dessus donc si vous avez des affaires à prendre, autant ne pas les oublier pour éviter les allers-retours inutiles.

Une fois mes affaires déposées, je monte à mon étage et je découvre donc ma capsule grâce à mon numéro attribué. A première vue, ça fait très cheap, le tout est en plastique, le matelas est très fin et un simple rideau nous sépare du couloir, pas de quoi rassurer les claustrophobes mais c’est déjà mieux que la majorité des auberges de jeunesse que j’ai pu faire jusqu’à maintenant.

Intérieur hôtel capsule

Mais dès qu’on est à l’intérieur, j’ai très vite pris goût à ces petites capsules, on a une véritable impression d’intimité et de sécurité, et au final vu de l’intérieur ce n’est pas si petit que ça, côté aération il y a tout ce qu’il faut pour avoir de l’air frais et chaque capsule possède un système anti-incendie, que demander de plus?

Mais comme si ça ne suffisait pas, les japonais, dans certains hôtels capsules du moins, ont eu l’ingéniosité d’incorporer une télévision, un réveil et une prise USB pour recharger son portable !

Télévision

Accessoires

J’en ai donc profité pour découvrir les émissions japonaises avec mes écouteurs et le cliché des émissions de télévision complètement folles des japonais est bien réel ! Même sans comprendre la langue, c’est le fou rire garanti !

Les équipements de l’hôtel capsule

Les capsules, c’est une chose, mais que valent les hôtels capsule en terme d’équipement ? Bien évidemment, chaque hôtel capsule est différent mais le schéma reste souvent le même, notamment au niveau de la salle de bain et des toilettes.

La salle de bain

Grosse surprise de mon séjour dans mon hôtel capsule à Tokyo, la salle de bain est une immense salle avec des douches le long des murs de la salle, sans rideau rien, simplement la succession de robinet, de pommeau de douche et de tabouret pour s’asseoir (à priori les japonais aiment se doucher assis). Le pire dans tout ça? Maillot de bain interdit, vous voilà donc tout nu entrain de vous doucher devant une vingtaine de japonais vous scrutant avec étonnement ! Et dire que je me plaignais quand j’avais pris une douche à côté d’une seule personne au Danemark… En revanche, coup de chance, mon hôtel capsule proposait également, au centre de la salle de bain, des piscines froides et un jacuzzi (toujours tout nu évidemment).

Salle de bain hôtel capsule

Je n’ai évidemment pas pu prendre de photos des douches, mais voici une photo de la deuxième salle pour faire sa toilette simple et se laver les dents, d’ailleurs, toujours en avance en terme de service, les hôtels capsules proposent gratuitement et en libre-service des brosses à dent, du dentifrice, du shampoing, des cotons-tiges etc. Y a pas à faire, ils savent y faire pour prendre soin de leurs clients !

Les toilettes

De ce côté là, vous serez probablement surpris si vous n’avez pas encore découvert les fameuses toilettes japonaises, bourrées d’électronique, qui vous chauffe la cuvette des toilettes et qui vous envoie des jets d’eau à la place du papier toilette ! Il n’y a pas 36 solutions, soit on aime, soit on aime pas mais dans tous les cas il faut le tester au moins une fois. Par contre je préfère vous prévenir, les instructions sont uniquement en japonais… Bon courage !

Toilettes japonaises

Pour conclure, je dirais que j’ai adoré mon séjour dans l’hôtel capsule, c’est une expérience à part entière qui mérite d’être vécue si vous allez au Japon. A moins qu’on puisse s’attendre à la construction d’hôtels capsules à Paris pour résoudre le problème de logement de la capitale? Moi je dis, pourquoi pas !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

[Total : 2    Moyenne : 5/5]