Hydropolis à Wroclaw

Comme expliqué dans l’article sur la visite de Wroclaw, j’ai décidé de mettre à part l’article sur Hydropolis à Wroclaw, parce que la contenu de ce musée de l’eau est assez complet pour justifier sa propre page. Pour commencer, il faut savoir que l’Hydropolis est un musée qui concerne l’eau de manière globale et assez vaste. Et pour cause, il est divisé en de nombreuses parties représentant chacune un état ou une utilité de l’eau.

Le mur d’eau à l’entrée

Pour nous mettre dans le bain directement, on doit traverser un large mur d’eau pour entrer dans l’Hydropolis, mais pas n’importe quelle mur d’eau, il s’agit d’une fontaine en mouvement qui permet de modifier la trajectoire de l’eau dans le mur. Ainsi on peut voir des formes abstraites ou des coeurs défilés tout le long du mur d’eau, et lorsque la nuit tombe, des lumières colorées viennent embellir le tout ! Mais ne vous inquiétez pas, à la manière d’une porte automatique, la fontaine va littéralement s’ouvrir pour vous laisser passer quand vous arriverez, on se sent comme Moïse !

mur-eau-fontaine

La planète d’eau

La première salle, circulaire, vous enferme dans un immense cinéma à 360° avec en son centre une terre géante en lévitation au dessus d’une petite marre d’eau, le tout dans un noir presque total. On vous raconte l’histoire de la Terre, ou du moins de l’arrivée de l’eau sur Terre mais également de la présence d’eau dans l’univers en général. Les vidéos de l’Espace sur le cinéma à 360° sont particulièrement envoûtantes et nous invitent au voyage.

hydropolis wroclaw

Les profondeurs de l’océan

A la fin de l’histoire ci-dessus, les portes automatiques s’ouvrent et nous font découvrir un décor futuriste avec des tableaux de commandes et des télévisions rondes, le but? Nous montrer tout ce que recèle les profondeurs des océans. On peut donc y voir des spécimens de poissons ou de pieuvres bizarres ne vivant que dans les profondeurs à plusieurs milliers de mètres, autant dire qu’on ne les verra qu’ici ! Il y a également une reconstitution d’un vieux sous-marin permettant de supporter les fortes pressions de l’eau en cas de descente en eaux profondes et des vidéos des diverses épaves connues (comme le Titanic) qui sont échouées sur le fond.

La vie dans l’océan

Comme la pièce précédente mais ne concerne que les animaux « connus » du grand public, poissons, baleines, dauphins… Il s’agit d’une pièce assez petite avec en majorité des vidéos et des photos même si la reconstitution d’une chasse de requin dans un banc de poissons au plafond est assez impressionnante.

requin-chasse-poissons

Zone de relaxation

Probablement ma zone préférée d’Hydropolis avec la zone « Planète d’eau », la zone de relaxation présente deux murs avec des transats face à chacun de ces murs. L’un est recouvert d’une jungle artificielle, l’Amazone, et l’autre possède un écran géant incurvé avec une magnifique vue sur une autre planète perdue au milieu de l’Espace, le tout avec une musique douce ! Autant dire que je ne me suis pas fait attendre pour me poser sur un transat, surtout que j’étais seul dans cette pièce, encore plus reposant.

relaxation-junglerelaxation-espace

L’énergie hydraulique

On y trouve différentes maquettes animées des techniques utilisées pour utiliser l’eau en tant qu’énergie, comme par exemple un moteur à vapeur ou un moulin à eau, intéressant pour comprendre comment ça marche mais assez rapide à faire !

L’eau en ville

Enfin on nous explique clairement avec de gros schémas comment on arrive à avoir de l’eau potable au robinet chez nous ! Du prélèvement de l’eau dans un fleuve au recyclage des eaux usées, tout est facile à comprendre grâce à un énorme tube rempli d’images numérotées.

recyclage-eau-ville

Les états de l’eau

Et enfin, dernière salle d’Hydropolis avant la sortie, la salle des états de l’eau. De l’état liquide à l’état solide ou gazeux, on découvre de manière interactive les différentes étapes de la transformation de l’eau. Par exemple au plafond se trouve trois gros tubes gris, ils représentent des nuages et en les faisant balancer, on entend le bruit de l’orage gronder dans la pièce. Au centre de la pièce se trouve également une soufflerie avec des flocons de neige simulant une tempête glaciale !

salle-des-nuages

Comme vous l’aurez compris, j’ai adoré ce musée de l’eau qu’est Hydropolis, ça change des musées d’histoires barbants avec des centaines de panneaux à lire, ici c’est orienté images et vidéos principalement (avec quand même du texte, évidemment). Il y a aussi une exposition temporaire de temps en temps au centre du musée. On pourra juste reproché un prix un peu élevé comparé aux restes des musées en Pologne mais honnêtement 6€ pour un musée pareil ça vaut le coup ! Pour en savoir plus, découvrez le site officiel.

Pour finir, une petite vidéo récapitulative :

[Total : 3    Moyenne : 5/5]