Ma visite de Bratislava, capitale de la Slovaquie

Me voilà sur les autoroutes slovaques pour faire une visite de Bratislava, capitale de la Slovaquie, que j’avais prévu. Je suis arrivé dans la ville très enthousiaste notamment parce que j’ai aperçu un énorme panneau publicitaire concernant un musée de l’astronomie « le plus grand du monde » officiellement, de quoi ravir un passionné comme moi !

Malheureusement la joie a été de courte durée, j’ai vraiment été déçu par Bratislava, non seulement c’est très petit et d’un point de vue touristique c’est très limité… Voici les lieux que j’ai visité à Bratislava !

Le château de Bratislava

Monument principal de la capitale de la Slovaquie, le château de Bratislava en lui-même n’est pas franchement impressionnant, malgré le fait que sa construction ait commencé au Xème siècle, le château de Bratislava a un look très moderne, même peut-être un peu trop. Selon moi, il manque clairement de caractère et ressemble plus à un manoir classique qu’on peut trouver un peu partout…

chateau-de-bratislava

visiter-bratislava

En revanche, le monument dispose d’un jardin agréable à regarder (même si l’été ça doit être encore mieux, vu que j’y suis allé en novembre) et d’une vieille porte fortifiée dont la particularité est de donner dans le vide comme on peut le voir sur la photo ! Si vous savez pourquoi ça a été fabriqué comme ça, n’hésitez-pas à me le dire en commentaire !

porte-chateau-bratislava

Cathédrale Saint-Martin

cathedrale-saint-martin-bratislavaEn contrebas du château se trouve la petite cathédrale Saint-Martin, si petite qu’on pourrait la considérer comme une simple église. Quoiqu’il en soit, que ce soit d’un point de vue extérieur comme intérieur, elle est à l’image du château, terne et sans réel caractère. L’entrée est gratuite comme la majorité des églises, mais pour visiter la tour et découvrir quelques bijoux dont une copie de la couronne hongroise. Je n’ai pas pu la voir personnellement vu que j’ai pas souhaité visiter la tour, notamment parce que les photos étaient interdites aussi bien dans la cathédrale que dans la tour, ça m’a légèrement hérissé le poil, pas de quoi donner l’envie de visiter Bratislava !

Le pont UFO (pont du soulèvement national slovaque)

A une centaine de mètres de la cathédrale se trouve le pont UFO, ou officiellement le pont du soulèvement national slovaque. Construit dans les années 1970, il permet aux habitants de passer traverser facilement le fleuve du Danube. Son originalité vient de sa grande tour dont l’extrémité culmine à 85m de hauteur et a une forme d’OVNI. On peut monter dans la tour (moyennant une dizaine euros si je me souviens bien) et découvrir un restaurant panoramique au niveau des vitres ou simplement aller sur le toit et admirer la vue à 360° sur Bratislava et sur les quartiers HLM colorés !

pont-ufo-bratislava

L’église bleue ou église Sainte-Élizabeth

En plein milieu de la vieille ville se trouve l’église bleue, ou officiellement l’église Sainte-Élizabeth, symbole du style architecturale « Sécession hongroise » et un magnifique hommage à Élizabeth de Hongrie, icône du pays. Le bleu ciel qui domine aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur et la mariage avec l’or rend cette église unique et vraiment agréable à visiter !

eglise-sainte-elizabeth-bratislava

eglise-bleue-bratislava

Le « Cosmo Discovery », musée de l’Astronomie

Et le pire de ma visite de Bratislava pour la fin, le lieu qui m’a le plus déçu de tout Bratislava (voir de tout mon voyage?), le Cosmo Discovery ! Sur le papier, ils se vantent d’être le plus large musée d’astronomie du monde avec 3000m² d’exposition dédié à l’Espace. A titre de comparaison la Cité de l’Espace possède 2000m² d’exposition, on s’attend donc à plus de choses, d’autant plus que le prix du Cosmo Discovery est plutôt élevé.

cosmo-discovery

Pour vous dire, j’avais prévu une journée entière pour la visite du Cosmo Discovery et je l’ai finie en… une heure. Il s’agit d’un simple entrepôt rectangulaire avec quelques pièces qui se suivent avec chacune un thème, comme une mission spatiale spécifique ou une nation, par exemple la mission Apollo, Curiosity, les astronautes russes etc. Le problème c’est que les pièces sont grandes, mais vides. Il n’y a qu’une dizaine d’objets (comme des répliques de rovers lunaires, des combinaisons spatiales…) par salle avec un petit panneau explicatif, pas d’animations, pas d’interactions, rien. Juste des objets posés là, j’ai pas réussi à me mettre dans l’ambiance « spatiale ».

musee-astronomie-bratislava

Pour vous réconforter, vous pouvez toujours essayer le « simulateur d’apesanteur » à la fin de la visite (en payant le supplément) pour vous faire remuer dans tous les sens, j’avais encore mon petit déjeuner dans le ventre donc j’ai préféré passer mon tour ! Bref, un musée d’astronomie à éviter !

simulateur-apesanteur

Vous l’avez donc compris mais je le répète, d’un point de vue touristique, je trouve que faire une visite de Bratislava n’a que peu d’intérêt, la ville est minuscule et les rues sont vides de vie (en novembre du moins), j’ai fait le tour en même pas une journée. Si vous souhaitez découvrir une ville des pays de l’Est, privilégiez Budapest !

Enregistrer

Enregistrer

[Total : 2    Moyenne : 5/5]