Cache-cache de nuit au Hyde Park à Londres

hyde park nuit londres

Hyde Park de nuit

Ayant été plusieurs fois à Londres, je peux dire que c’est une ville très intéressante sur tous les points de vue, mais si comme moi, vous adorez vous faire peur, l’adrénaline et l’action, cet article est fait pour vous ! Je vais partager une activité peu commune et non connue de la majorité des touristes que j’ai eu la chance de tester avec mes compagnons français de mon auberge de jeunesse quand j’y étais (en 2011). Avant de continuer, sachez que c’est une activité illégale mais qui, à l’époque, n’était pas passible d’une amende mais simplement d’un retour dans la rue escorté par les policiers.

Comme vous aurez pu le deviner au titre, il s’agit de pénétrer dans le Hyde Park au centre de Londres, et ce, pendant la nuit quand le parc est officiellement fermé !

Hyde Park la nuit, un endroit de privilège

Pour ceux qui ne connaissent pas le Hyde Park de Londres, il s’agit d’un parc gigantesque de 142 ha comme vous pouvez le voir sur la photo suivante :

hyde park londres

Comme vous pouvez le constater, si vous connaissez pas le parc, vous vous perdez presque obligatoirement même en pleine journée. Alors maintenant, imaginez-vous la nuit, il n’y a pas un chat dans le parc, vous êtes tout seul, avec ou sans vos compagnons. Le parc entier est à vous ! Le mieux c’est d’y aller les jours où la Lune éclaire bien, comme ça vous n’avez pas besoin de lampe de poche et vous pouvez marcher dans le parc sans vous faire remarquer. Vous serez tiraillé entre l’émerveillement de voir cet immense place vide de toute vie et ses paysages romantiques avec le reflet de la Lune sur les étangs du parc, le contraste avec l’activité habituelle de Londres est saisissant. Et la peur de vous faire attraper et éjecter du parc par la police locale.

hyde park de nuit

Cache-cache avec la police

On rentre dans le coeur du sujet, ce qui transforme une simple balade romantique à une aventure inoubliable pour vous et vos amis ! La chasse à l’homme des forces de l’ordre pour vous expulser du parc à tout prix. Vous êtes donc en train de vous balader tranquillement avec vos collègues, bien souvent avec quelques bouteilles d’alcool à la main pour vous donner du courage, quand tout à coup, vous voyez un 4×4 au loin qui vous arrive dessus gyrophares tournants avec un énorme projecteur sur la voiture, qui scrute l’horizon de tous les côtés ! Pendant un instant, vous vivez la traversée du Mordor de Frodon et Sam avec l’oeil de Sauron au dessus de votre tête.

Vous n’avez pas le temps de réfléchir, c’est chacun pour soi, vous vous séparez chacun de votre côté et vous essayez tant bien que mal de trouver une cachette digne de ce nom, le tout dans un brouhaha indescriptible ! Vous êtes chanceux cette nuit là, la majorité de la surface du parc est recouverte d’herbes hautes où vous pouvez vous allonger ou d’arbres pour se cacher et espérer échapper au regard de la patrouille de police. Une fois en place, un lourd silence s’installe, la voiture s’approche… Vous retenez votre souffle, votre coeur bat à la chamade, des gouttes coulent sur votre front et l’alcool vous poussent à fuir à toute vitesse mais le peu de conscience qu’il vous reste vous rappelle que vous êtes mieux ici à rester caché…

La voilà, la voiture est désormais à votre niveau sur le chemin du parc, le projecteur passe au dessus de votre tête, si proche que vous voyez sa trace grâce à la poussière en suspension… Et vous entendez le bruit de la radio de celle-ci et les policiers qui crient “Montrez-vous !” en anglais. D’un coup, la voiture s’arrête un peu plus loin et le projecteur se tourne dans votre direction. C’est le drame, vous vous dites “Ils m’ont vu? Je dois me préparer à courir” mais impossible, vous êtes tétanisé,un peu plus loin, vous voyez vos amis qui profitent que l’attention soit sur vous pour filer à l’anglaise !

D’un coup, le projecteur recommence à se déplacer et la voiture repart, vous ne savez ni pourquoi ni comment, mais votre cachette dans les hautes herbes n’était finalement pas si mauvaise que ça. Vous attendez quelques minutes que les phares de la voiture s’éloignent suffisamment et disparaissent au prochain virage et un sentiment intense vous envahit, le contrecoup est là, ce sursaut d’action a boosté votre adrénaline, maintenant vous êtes invincible ! Vous vous levez fier et courez rejoindre vos amis ! Vous vous regardez, tous essoufflés par la panique et les efforts que ça a demandé, et finalement vous explosez de rire et vous vous dites “La nuit ne fait que commencer messieurs les policiers…” !

Si vous allez à Londres, n’hésitez surtout pas à vivre cette expérience, je vous rappelle tout de même que c’est officiellement interdit de rentrer dans le Hyde Park la nuit, mais en 2011 (j’ignore si c’est toujours le cas), les policiers ne faisaient que vous ramener à l’extérieur du parc sans amende (il y aurait beaucoup trop de paperasse à faire vu le nombre de squatteurs du parc la nuit).

Enregistrer

[Total : 3    Moyenne : 4.3/5]