L’installation de feu par la compagnie Carabosse

spectacle installation de feu

Dernier chapitre de mes journées du patrimoine avec une nuit enflammée grâce au spectacle “L’installation de feu” de la compagnie Carabosse. Il s’agit de faire une promenade au milieu de nombreuses œuvres d’art en feu et de musiques poétiques. Ils se produisent en ville, comme à la campagne, et s’adaptent au décor pour transformer un endroit froid en un lieu chaleureux !

Dans mon cas, l’installation de feu s’est produite à l’ouvrage de Galgenberg à Cattenom, perdue au milieu de la forêt. D’une manière globale j’ai adoré ce concept et je vais classer les créations que j’ai préféré :

Les créations à base de braises

Tout au long du parcours, on trouve des œuvres à base de braises, de différentes formes et tailles. Mon préféré est le cône enflammé qu’on peut faire tourner sur lui même et qui libère des flammes bleues et des centaines d’étincelles comme on peut le voir sur la première photo ci-dessus. Mais il y avait aussi de simples tubes ou des boules pendues en l’air.

Les créations à base de pots enflammés

Le principal outil de travail de la compagnie Carabosse pour faire l’installation de feu est une multitude de pots en feu, vous avez bien lu, des pots de fleurs ! Grâce à des structures métalliques, ils les assemblent entre eux et les remplissent d’un produit inflammable pour qu’ils puissent brûler plusieurs heures. Parmi les créations en pots les plus populaires : Les boules géantes, le tunnel de feu et les tiges pivotantes. Les pots serviront également à baliser la promenade.

Le tunnel de feu

Un petit paragraphe dédié au tunnel de feu, dans lequel on peut passer, un peu comme si on rentrait dans la porte des étoiles (comprendra qui pourra). Au début les gens étaient un peu anxieux de passer sous des litres de produits inflammables, mais finalement après avoir vu que c’était sécurisé (comme tout le reste de la promenade), tout le monde a eu le droit à sa photo entre les arches enflammées !

Les scènes musicales

Évidemment sur un tel évènement, rien ne vaut une musique envoûtante, c’est ce que nous a apporté Yuka Okazaki avec son titre “Métala” pour n’en citer qu’un, ou encore l’artiste izORel.

Le reste

Faire un paragraphe sur toutes les créations demanderait beaucoup trop de temps et gâcherait un peu la surprise si vous comptez y aller un jour, alors je me contente de vous montrer quelques photos supplémentaires du reste de la promenade, on y voit notamment des lanternes faites de bougies et de débardeurs, de fontaines de feu, de fioles enflammées, de machines extra-terrestres bizarres…

Malgré l’âge de “L’installation de feu”, qui a débuté en 2013, ce spectacle est toujours impressionnant pour ceux ou celles qui ne l’aurient pas encore vu de ses propres yeux. C’est également un endroit idéal pour s’y rendre, que vous soyez seul, en couple ou en famille ! En revanche, attention si vous avez des enfants, il n’y a pas de barrières autour de la majorité des créations enflammées donc surveillez les plus jeunes, et vous aurez probablement vos narines un peu noires après votre promenade (ça produit beaucoup de fumée, forcément) mais ça vaut clairement le coup d’oeil, d’autant plus que c’est gratuit (payé par la ville ou la collectivité) !

 

[Total : 4    Moyenne : 5/5]

One Response

  1. DinoSaurus 21 septembre 2016